Le Tour  du Pays d’Aix 2017

Du 10 au 18 novembre Aix’Qui? repart sur la route du Pays d’Aix pour proposer des plateaux d’artistes où se mêlent têtes d’affiche confirmées et groupes en devenir et toujours à un prix imbattable! Cette année, le festival traversera les villes de Simiane-Collongue, Vitrolles, Saint-Cannat, Aix-en-Provence, Gardanne, Le Puy Sainte Réparade et des Pennes Mirabeau.

Vendredi 10 novembre – Complexe culturel – Simiane-Collongue

Les Ramoneurs de Menhirs (Punk rock celtique)

Le cocktail punk-trad est détonnant. Entre modernité et tradition, canal punk et canal historique fusionnent dans l’héritage de l’insoumission bérurière, et l’on assiste à la naissance d’une véritable révolution culturelle et transgénérationnelle.

Lutin Bleu (Rock)

Déconnade et rock’n’roll sont les leitmotivs de ce groupe incorrigiblement survolté où l’on glisse du mambo au punk en passant par le raï et l’électro, avec des textes alternant le débile et le venimeux, le tout scellé dans une chape de rock et de bonne humeur en béton armé. 

Laids Crétins des Alpes (Punk rock décalé)

Du Raggamuffin au Punk-Rock… Ambiances variées mais toujours décalées… Laids Crétins des Alpes profitent de leur ancrage régional alpino-marseillais pour proposer des chansons comiques où le second degré côtoie le vécu !

Deepness (Rock alternatif)

Lauréat 2017 du tremplin Class’EuRock, le groupe s’illsutre par sa jeunesse et ses riffs musclés. Une bonne douzaine de shows sur scène et 1er groupe du TPA 2017.

Samedi 11 novembre – Salle Obino – Vitrolles 

Orchestre National de Barbès (World Music)

Après plus de 1000 concerts donnés dans le monde, les 11 porte-drapeaux du nom de Barbès, quartier parisien chamarré, continuent de faire danser avec leur brassage musical, entre sons d’Afrique du Nord (châabi, raï, gnawa) et tout ce qui leur passe par la tête : rock, reggae ou ska cuivré…

Natty Crew (Reggae)

Il emprunte au Reggae tous ses codes et n’hésite pas à y intégrer les nombreuses influences de la nouvelle génération pour en faire une musique singulière. Grâce à un jeu de scène dynamique et aux interactions régulières, la plupart du temps improvisées, de ses chanteurs avec le public, le Crew ravi les puristes du Roots autant que les amateurs de musique en général. Il entraîne ainsi les gens avec lui dans un torrent d’énergies positives en alliant Roots and Faya.

Sharline (Pop Folk)

Le groupe réunit des musiciens aux influences éclectiques qui concourent au métissage onirique de son univers musical. La musique de Sharline prend sa source dans des rythmiques organiques et tribales qui initient un souffle initial, une transe, un ancrage où la mélodie et les voix y trouvent un socle et un écrin à l’image de la tradition Anglo-saxonne.

Dimanche 12 novembre – Salle Yves Montand – Saint-Cannat

Le Pied de la Pompe (Rock Folk)

Le Pied de la Pompe use les scène de France et de Navarre depuis une bonne brochette d’années. On les retrouvent arimés à Guizmo de Tryo ou au célèbre Collectif 13 (invité par le TPA en 2015). Désormais en quatuor ils nous offre un set puissant et chaleureux qui fait la part belle aux textes français dans une atmosphère folk/rock, inattendue et inspirée. Un set puissant et chaleureux qui fera encore et toujours la part belle aux textes français dans une atmosphère folk/rock, inattendue et inspirée. 

Allb & Co (chanson)

All.b est un projet de chansons en français, savant mélange de balades, de funk, et de rock. Textes et énergie s’entremêlent en pulsions et contemplations. Imprégné de musiques aux univers différents, Allan Besset est un jeune auteur-compositeur curieux.  Il trempe sa plume pour ses notes, parfois aussi en silence et exprime sa malice tout en s’accrochant à son regard sur le monde.

Soirées Club – Les Arcades – Aix en Provence 

Mardi 14 novembre 

Reverie (Hip Hop US)

Reverie est une jeune rappeuse américaine originaire de Los Angeles. Digne représentante de la nouvelle scène underground californienne, elle aime rappeler sa mission principale: éduquer les foules avec du ‘real hip-hop’.

Mercredi 15 novembre 

Daddy Mory (Ragga)

L’emblématique chanteur de Ragagsonic continue à tracer son sillon en solo. Il est un Rastaman et fait « de la musique pour Jah, le peuple, pour divertir et faire danser ! ». Résolument attaché à ses racines, il évoque souvent l’Indépendance des Antilles. Ses thèmes sont choisis parmi ceux du répertoire reggae music, comme les préoccupations rastas, le combat incessant contre Babylone, les racines africaines….

Jeudi 16 novembre – Maison du Peuple – Gardanne

Didier Super (Chanson humoristique)

Dans ce « conte moderne pour adultes », Didier tente d’interpréter une quinzaine de personnages tout en restant accompagné de ce qui reste de sa guitare… Vous verrez que ce nouveau produit a été spécifiquement calibré pour sortir le consommateur de son ennui à raison d’un rire toutes les secondes environ.

Vendredi 17 novembre – Gymnase – Le Puy Sainte Réparade

Zoufris Maracas (Chanson française / Musique du monde)

Des textes qui font mouche et qui naviguent entre humour et poésie, écrits avec autant de hargne que d’autodérision mais surtout beaucoup de tendresse… pour des « chansons métissées », aux mélodies tantôt inspirées des rythmes zouk, des rumbas congolaises, tantôt empruntes des sonorités manouches, afro-brésiliennes ou reggae, accompagnées de texte en français.

Samedi 18 novembre – Jas’Rod – Les Pennes Mirabeau 

AqME (Nu Métal) 

Une batterie surpuissante, une basse qui groove, des guitares massives et tranchantes et, au dessus de cette symphonie macabre, un chant qu’on a l’impression de connaître par cœur. C’est d’ailleurs là que réside toute la force de “Dévisager Dieu”, septième album frondeur qui démontre que si l’identité AqME est intacte et inaltérable, c’est aussi parce qu’elle est à même de survivre à tout.

Blazing War Machine (Industrial & Symphonic Xtreme Metal)

Blazing War Machine, un nom direct, massif et rentre dedans ! A la fois très expressif et imagé ; il représente très bien les facettes principales de la musique : une machine de guerre animée par des flammes infernales…

Le concept

Depuis 1998 et à la demande de la Communauté du Pays d’Aix, Aix’Qui ? organise des actions musicales à l’attention des jeunes (12-25 ans) du Pays d’Aix ; à ce titre, le Tour du Pays d’Aix est composé de concerts et d’autres manifestations culturelles et pédagogiques (masters classes, débats, « concerts-découverte » dans les écoles primaires et collèges, etc.).

Cette opération est itinérante dans les villes et villages du Pays d’Aix et chaque événement est organisé en partenariat avec une ou des associations de la commune d’accueil.

Le déroulement

Les concerts proposés se déroulent selon une programmation thématique et itinérante au sein des communes du Pays d’Aix. Ils contribuent ainsi à l’animation de ces territoires et invitent groupes amateurs et professionnels à partager la scène.

Quelques groupes invités au Tour du Pays d’Aix

Raspigaous, Eths, Aqme, Uncommonmenfrommars, Raoul Petite, ZUT, La Rumeur, Washigton Dead Cats, Irations Steppas, Astonvilla, Asyl, Titi Robin, Dupain, MAP, Akhenaton et Faf Larage, General Electriks, Erik Truffaz, Fishbone, Imhotep, Tony Allen, Bombino, Tigran Hamasayan, Magic Malik, Kellylee Evans, Deluxe, Soviet Suprem, Brain Dammage meets Vibronics, Omar Perry, Asian Dub Foundation, Collectif 13, Flox, JP Manova, Rocé, La Rumeur, Riddim Tuffa, Hypno5e, Lofofora, Clinton Fearon, Lou Dalfin, Scarecrow…

Le festival le Tour du Pays d’Aix est soutenu par la Métropole Aix-Marseille Métropole.